Cette septième journée du Top 14 a vu Agen surprendre le Racing 92, Toulouse se rassurer, le MHR bien trop pénalisé, La Rochelle encore complet… voici le débrief.

Sylan Hayes et Agen ont réussi l'exploit de décrocher le match nul contre le Racing 92.
Sylan Hayes et Agen ont réussi l’exploit de décrocher le match nul contre le Racing 92. (©Icon Sport)

La (fausse) surprise : Thomas Ramos en pleine forme

Il a été écarté du XV de France sur blessure, il était finalement titulaire avec le Stade Toulousain ce samedi 12 octobre. L’arrière toulousain a, on dirait, contracté une blessure diplomatique. Ramos a été de tous les bons coups contre Castres, et a montré ce visage conquérant qui a fait de lui un des hommes forts du Stade Toulousain la saison dernière.

Seul détail qui peut faire penser que le jeune arrière toulousain protège sa cheville : il a laissé le but à son ouvreur, Zack Holmes, alors que Ramos était le meilleur réalisateur de son équipe la saison dernière.

Le Stade Toulousain a remporté son premier bonus offensif cette saison lors de ce match (36-15), Castres, et s’est rassuré avec cette victoire dans le derby.

La déception : Montpellier bien trop indiscipliné

En une mi-temps, 9 pénalités, 2 cartons jaunes, un essai de pénalité encaissé. 13 fautes au total, dont un carton rouge à la 47e. Montpellier est retombé dans ses travers. Le MHR ne peut pas espérer gagner, encore moins à l’extérieur, en faisant autant de fautes.

Lire aussi : VIDÉO – Le carton rouge de l’ouvreur de Montpellier Johan Goosen pour une charge avec l’avant-bras

Montpellier a pourtant plusieurs fois prouvé sa domination avec son pack avant et a longtemps réussi à étouffer le jeu bayonnais. Cela n’a pas été suffisant. 28-24 pour l’Aviron Bayonnais, qui continue d’impressionner. Un promu dans le groupe du tête du Top 14, on ne s’y attendait pas en début de saison !

Le chiffre : 50

Secoué en première mi-temps par Brive, mené même pendant un moment, les Rochelais se sont d’abord appuyés sur une énorme mêlée, qui a enfoncé deux fois le pack adverse, amenant un essai de pénalité et un autre essai sur une mêlée initialement briviste. Les Jaune-et-Noir ont ensuite montré ce qu’on connaît le plus chez eux : leur jeu léché.

La Rochelle 41 – 17 Brive, un score large qu’on aurait jamais pu deviner à la fin de la première mi-temps. C’est le premier bonus offensif des Rochelais de la saison, après deux défaites. La Rochelle, intouchable à domicile, fébrile à l’extérieur.

Autre performance rochelaise ce samedi 12 octobre : c’est le 50e guichet fermé à La Rochelle. Le public charentais est énorme !

La (vraie) surprise : le Racing 92 ne se dépêtre pas d’Agen

C’est certainement LA performance de cette septième journée de Top 14. Agen a décroché un match nul inespéré au Racing 92. Ces derniers avaient pourtant maîtrisé leur rugby pendant toute la première mi-temps, avant de complètement lâcher. Le SUA surprend, et se rassure après deux défaites dont une à domicile.

Quand au club francilien, jouer à domicile semble plus les tétaniser que les transcender…