Dans le tout dernier épisode de «Game of Thrones», Brienne écrit sa fanfiction de la vie de Jaime — Helen Sloan/HBO
  • Le dernier épisode de la série « Game of Thrones » a été diffusé le 19 mai sur HBO et OCS.
  • Ce n’est pas la fin de Westeros : on attend encore deux livres, et des séries préquelles.
  • Certains fans se tournent vers la fanfiction pour gérer la frustration.

Elle était attendue depuis près de neuf ans. La conclusion de Game of Thrones a été diffusée dimanche 19 mai sur HBO (et OCS en France),
apportant un dénouement à une des histoires les plus suivies de la décennie. Les millions de fans de la série ont passé près de dix ans à commenter, décortiquer, détourner, voire étudier son intrigue et
la psychologie de ses personnages. Les réfractaires à la série s’en plaignent assez : il est quasiment impossible d’éviter les conversations autour de Game of Thrones.

Déception et pétition

Difficile, donc, de ne pas se rendre compte que cette dernière saison a déçu de très nombreux fans. Critiquée sur l’écriture de certains personnages, les incohérences, ou la rapidité avec laquelle la fin a été bouclée, Game of Thrones risque bien de rejoindre
Lost ou How I Met Your Mother au panthéon des séries
à la fin décevante.

Près de 1,2 million de spectateurs ont été jusqu’à signer la pétition d’un certain Dylan D., exigeant que HBO « refasse » la saison 8 avec des « scénaristes compétents ». Cette pétition ne fait pas l’unanimité : la plupart des fans, même déçus, ont conscience qu’il n’est pas question de refaire entièrement une saison sur laquelle ont travaillé des centaines de personnes.

Alors comment gérer la fin d’une œuvre aussi longue, après plusieurs années, à plus forte raison lorsqu’on est déçus du dénouement ? De nombreux internautes suggèrent à celles et ceux qui ne l’auraient pas déjà fait de se tourner vers les fanfictions.

« Mon dieu allez juste écrire des fanfictions comme des gens normaux »

Il s’agit de récits que les fans écrivent à partir d’une œuvre déjà existante. Il peut s’agir d’en imaginer la suite, de changer de point de vue, de combler les « manques » de l’histoire, d’établir des crossovers avec d’autres œuvres… Ou d’écrire des fins alternatives.

La fanfiction moderne est née dans les années 1960, autour du fandom Star Trek et dans les fanzines de science-fiction. L’avènement du web a vu la pratique se diffuser plus largement, autour de nombreuses œuvres. Les sagas comme Harry Potter, Star Wars ou Le Seigneur des Anneaux, avec des univers riches, des intrigues s’étendant sur plusieurs décennies et de nombreux personnages sont particulièrement investis. Les livres de George R. R. Martin s’y prêtaient donc très bien. Problème : le créateur de Westeros a fait savoir à plusieurs reprises qu’il n’appréciait pas que les lecteurs 
écrivent des fanfictions à partir de son œuvre.

Mais le succès de l’adaptation de HBO, et le flou juridique qui règne autour de ses œuvres de fans, ont permis à nombre d’entre eux d’écrire quand même sur Game of Thrones.

Réécrire les épisodes

A quoi ressemblent les fanfictions Game of Thrones ? On y trouve beaucoup de romances, écrites sur des couples existants dans la série ou non – le Jaime/Brienne était un « pairing » très populaire depuis leur première rencontre à l’écran –, des versions alternatives – et si Robb Stark n’était pas mort, et si Cersei avait échoué dans ses plans, etc –, des parodies, et surtout beaucoup de réécritures des derniers épisodes ou d’anticipation sur ceux à venir.

Dans les quatre heures qui ont suivi la diffusion du dernier épisode, près d’une centaine de fanfictions avaient déjà été publiées ou actualisées sur l’un des sites de référence, Archive of Our Own. Si certaines réécrivent la fin, d’autres imaginent la suite du nouveau statu quo. Le final de la série ayant laissé plusieurs questions sans réponses, les fanfictions Game of Thrones ont encore de beaux jours devant elles.

Pour celles et ceux qui ne souhaitent pas imaginer leur propre version mais restent frustrés de la fin, restent les livres, et les spin-offs de la série à venir. Dès lundi matin, sur Twitter, ou sur le forum de fans français du Trône de Fer, La Garde de la Nuit, de nombreux fans « remerciaient » la série malgré leur déception, pour avoir fait découvrir la saga du Trône de Fer au grand public, et se rassuraient en se disant que les romans à venir leur apporteraient sans doute une fin plus satisfaisante.



1

partage