L’USO Mondeville lançait sa saison samedi 12 octobre 2019 par un déplacement lointain à La Tronche Meylan. Elle s’est imposée 51-62.

Margot Vidal-Genève a terminé co-meilleure marqueuse mondevillaise avec 14 points.
Margot Vidal-Genève a terminé co-meilleure marqueuse mondevillaise avec 14 points. (©Aline Chatel / Sport à Caen)

Voilà une bonne chose de faite ! Mondeville a démarré sa saison par une victoire de 11 points sur le terrain de La Tronche Meylan, samedi 12 octobre 2019 (51-62). Parfaitement rentrées dans la rencontre, puisqu’elles menaient 21-7 après dix minutes de jeu, les Mondevillaises se sont ensuite branchées sur courant alternatif. Elles n’ont toutefois pas tremblé pour battre le promu. Romain L’Hermitte, entraîneur de l’USOM :

On doit bien comprendre qu’il est normal qu’on gagne ce match. Sur le papier, c’est un match qu’on devait gagner. Mais ce n’est pas parce qu’on doit gagner un match qu’on le gagne. La Tronche est difficile à manier et embêtera d’autres équipes. 

Lire aussi : Basket. Mondeville, plus jeune que jamais, à l’aube de son immense défi

Un début de match canon

Pendant les dix premières minutes de jeu, les Normandes ont fait abstraction du trac légitime qui pouvait accompagner leurs débuts pour dérouler leur basket. « On a vraiment bien maîtrisé le début du match parce qu’on a fait ce qu’on voulait offensivement et on a surtout été très performant défensivement », retient Romain L’Hermitte. La belle mécanique s’est enrayée dans le deuxième quart, remporté 18-7 par le BCTM. A la mi-temps, Mondeville n’avait plus qu’une longueur d’avance (27-28, 20′). 

On n’avait pas d’énergie dans le deuxième quart-temps. Leurs changements défensifs nous ont perturbés et on n’a plus respecté nos règles défensives. On les a laissées revenir dans le match en leur donnant neuf ou dix rebonds offensifs dans le deuxième quart-temps. C’était un peu plus crispant.

Lire aussi : Basket. Entre grandes ambitions et idées nouvelles, Mondeville amorce son virage

Les trois recrues se distinguent

La mi-temps est tombée à point nommé. La Tronche Meylan s’est accroché au début du troisième quart mais sa résistance a finalement buté sur son manque d’adresse (26 % de réussite au tir, 4/31 à trois points). 

Le troisième quart-temps n’a pas été brillant offensivement, mais c’était très bien défensivement en deuxième mi-temps. 

Vainqueur du troisième quart-temps 15-5, Mondeville a géré sereinement sa fin de match, sans toutefois se lâcher comme son entraîneur l’aurait souhaité. Avec 14 points au compteur, Margot Vidal-Genève et Jodie Cornélie-Sigmundova (qui compile aussi 12 rebonds) terminent meilleures scoreuses mondevillaises. Shelby Saint-Juste suit à deux longueurs. Les trois recrues se sont distinguées.

Lire aussi : Basket. Capitaine de Mondeville, Kim Gaucher est « la joueuse que les autres n’ont pas »

Kim Gaucher (5 points) a eu un temps de jeu adapté mais a rappelé combien elle était précieuse. « Quand elle est sur le terrain, ça change absolument tout. » Mondeville disputera son prochain match samedi 19 octobre 2019 contre le Centre Fédéral à la Halle Bérégovoy.

Feuille de match

La Tronche Meylan 51 – 62 Mondeville

9-21 / 18-7 / 5-15 / 19-19

La Tronche Meylan : Revel, Droguet 5, Long 15, Niksic 9, Lacaule 7 puis Choron 3, Boisseron, Yomy, Cirgue 2, Le Bruchec 10.

Mondeville : Vidal-Genève 14, Gaucher 5, Cornélie-Sigmundova 14, Guennoc 4, Saint-Juste 12 puis Bussière 9, Detchart, Niaré, Gueye 4.