L’avant-dernière manche du Challenge de la Varenne 2019 s’est déroulée dimanche à Envermeu. Les Foulées de l’Eaulne ont souri à Christèle Jouan (marche) et Martin Beauval (course).

Le podium de la marche qui a été remportée par Christèle Jouan (au centre) devant Marion Rouland et Gilles Lavoine.
Le podium de la marche qui a été remportée par Christèle Jouan (au centre) devant Marion Rouland et Gilles Lavoine. (©Les Informations Dieppoises)

De toutes les communes qui accueillent le Challenge de la Varenne, Envermeu a été la seule à organiser deux manches distinctes en 2019, à savoir un trail en début de saison et une épreuve sur route dimanche dernier.

L’équipe organisatrice emmenée par Stéphane Jean a une nouvelle fois rendu une copie sans faute et permis aux athlètes de s’en donner à cœur joie.

Les choses n’ont pas traîné sur l’épreuve de marche qui s’est élancée à 9 h 30 avec une Christèle Jouan (R2MA) impressionnante de facilité malgré une blessure tenace au genou.

La marcheuse rouennaise se détache dès le coup de revolver pour effectuer un véritable récital et ne plus être rejointe.

En revanche, derrière elle, il y a eu une belle bagarre.

Longtemps perçu comme un candidat au podium et même à un statut de dauphin, Maxime Becquerelle (Stade Dieppois) craque dans le final alors que Gilles Lavoine (Verescence) démontre une nouvelle fois sa régularité.

Au 7e kilomètre, Marion Rouland (Stade Dieppois) remonte ses adversaires les uns après les autres pour rejoindre Gilles Lavoine, Maxime Becquerelle et mettre tout le monde d’accord en allant chercher la deuxième place de l’épreuve.

Nathalie Delmare chez les dames

C’est Gilles Lavoine qui complète le podium derrière les deux marcheuses.

Martin Beauval (au centre) s'est imposé pour la première fois dans le Challenge de la Varenne.
Martin Beauval (au centre) s’est imposé pour la première fois dans le Challenge de la Varenne. (©Les Informations Dieppoises)

Sur la course à pied, Martin Beauval (R2MA) prend les choses rapidement en main puisqu’il mène le bal avec Antoine Hendrix (Bruxelles) après le premier kilomètre.

Le duo ne dure pas bien longtemps puisque le jeune Aliermontais licencié à R2MA prend le meilleur sur son adversaire dès le troisième kilomètre.

Martin Beauval est dans un grand jour et il se révèle au grand public qui ne le connaît pas bien.

Poursuivant son effort et résistant au vent dans le final et la partie difficile entre Saint-Ouen-sous-Bailly et Envermeu pour rejoindre l’arrivée, Martin Beauval triomphe devant Antoine Hendrix et Bryce Sévellec (CO Bresle).

Chez les dames, Nathalie Delmare (R2MA) épingle une nouvelle victoire à son palmarès déjà bien étoffé.