Le directeur de la prison fédérale de Manhattan où le financier Jeffrey Epstein a été retrouvé mort samedi, a été muté à titre temporaire. — Levine-Roberts/Sipa USA/SIPA

Le directeur de la prison fédérale de Manhattan (Metropolitan Correctional Center) où le financier Jeffrey Epstein a été retrouvé mort samedi, a été muté à titre temporaire «en attendant les conclusions de l’enquête du FBI et de l’Inspecteur général». Deux des employés responsables de l’unité de la prison où Jeffery Epstein était détenu ont été également suspendus et des mesures supplémentaires pourraient être prises, a ajouté dans un communiqué la porte-parole du ministère américain de la Justice, Kerri Kupec.

Pour rappel, le ministre américain de la Justice avait dénoncé la veille les carences « pour sécuriser de manière adéquate » la prison où était détenu depuis début juillet Jeffrey Epstein, accusé d’agressions sexuelles sur mineures. « Franchement en colère », William Barr a également promis de rechercher les éventuels complices de ses agressions sexuelles sur mineures, dans le cadre d’une enquête qui pourrait s’étendre à la France.

Le Metropolitan Correctional Center, une prison réputée particulièrement sûre

Le ministre qui avait annoncé samedi l’ouverture de deux enquêtes après l’annonce de la mort d’Epstein, apparemment par suicide, s’est aussi dit « consterné » en apprenant les carences « pour sécuriser de manière adéquate » la prison de Manhattan où était détenu Jeffrey Epstein depuis début juillet.

Jeffrey Epstein, 66 ans, a été retrouvé mort vers 6h30 samedi matin au Metropolitan Correctional Center, prison réputée particulièrement sûre. Il y attendait son procès qui devait commencer au plus tôt en juin 2020. Arrêté le 6 juillet et inculpé pour avoir prostitué, de 2002 à 2005 au moins, des dizaines de jeunes filles, le financier est soupçonné d’avoir eu des rapports sexuels dans ses nombreuses propriétés, notamment à Manhattan et en Floride.



0

partage